voilacestdit

voilacestdit

Bannissons les slogans (11 mars 2008)

On se souvient du slogan : Avec la SNCF tout est possible. Pas de chance : ce slogan est sorti en plein pendant des grèves.

 

On se souvient du slogan de campagne de Chirac en 1995 : Réduire la fracture sociale. Pas de chance : la dite fracture n'a cessé depuis d'empirer.

 

On a entendu il n'y a pas longtemps : Je serai le président du pouvoir d'achat. C'est bien parti pour que ce soit encore la faute à pas de chance...

 

On devrait éviter les slogans. Ils attirent la poisse. Et de plus ce n'est pas de la pensée, tout juste de la communication. Et voilà le mal de ce temps : on confond volonté politique et politique de communication.

 

En vérité le slogan a valeur d'une évocation irrationnelle, d'une incantation. Mais la politique est de l'ordre du rationnel, de la volonté.



11/03/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres