voilacestdit

voilacestdit

Chapeau Sarko ?

Sarkozy ne manque pas d'idées, quelquefois il faut bien dire tout droit sorties de son chapeau, à la surprise générale.

 

C'est ainsi qu'il s'est inspiré de la recette du pastis :  un tiers, un tiers, un tiers [cependant tout le secret, mais il ne l'a pas révélé, réside dans le quatrième tiers], pour imaginer une nouvelle recette de partage des profits dans l'entreprise.

 

Là-dessus, Parisot s'en est égosillée. Avec sa fausse candeur elle prend le monde à témoin. Quoi ! On voudrait faire de nous, les chefs d'entreprise, des partageux ! Non, je vous le demande : "Comment l'économie peut-elle fonctionner si on ne rémunère pas les actionnaires ?", s'est-elle écriée.

 

[NDLR : il ne s'agit pas, semble-t-il, de ne pas rémunérer les actionnaires mais, c'est assez classique dans les relations sociales, on croit entendre ce qu'on veut qui ait été dit, pour mieux nourrir son indignation. Un aveu de faiblesse].

 

Et d'ajouter dans la foulée : "Il faut avoir les idées claires : le travail est rémunéré par les salaires et le capital par les dividendes !". Bon. Mais, en fait, c'est cela qui est précisément à discuter.

 

Reprenons :  [1]  le capital est rémunéré par les dividendes  [2] le travail par les salaires. Mais s'il y a une cloison étanche entre les deux systèmes de répartition, et si les 2 systèmes sont gérés par les gens du [1], il n'est pas difficile de comprendre que les gens du [2] n'ont pas grand chose à attendre de ceux du [1], dont le système s'apparente à une belle bulle close sur elle-même, qui n'a que peu à faire de [2]. Voir ce qui se passe à la Guadeloupe.

 

Finalement [si les idées de Sarkozy passent], faudra-t-il lancer un nouveau slogan : Chapeau Sarko ?



22/02/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres