voilacestdit

voilacestdit

De la Chine [I]

De mon fils Alexandre ce post envoyé de Chine, où percent des sentiments mitigés...D'autant plus intéressant qu'Alexandre, qui parle chinois, ressentait fortement l'attraction de ce pays il y a une dizaine d'années, comparant cette attraction à celle de la Californie... Est-ce là l'avenir qui nous attend ?

6 critères pour aménager le territoire chinois

A toi, jeune recrue de l'équivalent de la Direction Départementale de l'Equipement en Chine : Pour simplifier ton travail, je te liste ci-dessous les 6 critères absolus d'aménagement du réseau routier et ferroviaire chinois.

 

1. Réfection d'une route existante. La cérémonie d'inauguration compte plus que tout, puisque les officiels viendront de Pékin et te féliciteront, ce sera la chance de ta vie de changer de voiture de fonction et augmenter ton revenu mensuel de pots de vin. Il faut donc s'y préparer dès avant le début des travaux. L'erreur classique du débutant est de refaire la route par tronçons, ce qui serait certes plus pratique pour les usagers. Mais qui serait impressionné d'une inauguration de tronçon ? Au contraire, commence par détruire la route existante sur 500km (en général, en faisant sauter les montagnes au dessus). Bah, pendant les 2 ans de travaux les bus et camions pourront toujours essayer de trouver un chemin entre les tas de rochers et de terre, les bulldozers, ou bien patienteront pendant 12 heures que tu déblaie un millier de tonnes de rochers, on s'en fout... Il faut tout faire en parallèle, que tout se termine en même temps. Après 2 ans à 10km/h de moyenne, les usagers seront encore plus impressionnés par la Puissance du Parti quand la nouvelle route sera inaugurée.

 

7h00 : Après une heure de route, le bus s'arrête. Un peu plus loin la route (en bas) a été ensevelie par les gravats (les Chinois ont fait péter la montagne au dessus pour construire la nouvelle route). Le chauffeur me dit tranquillement : "Hier aussi, c'est arrivé. On est repartis à 16h."

 

2. Frontières. La Magnificence du Parti doit sauter aux yeux des voyageurs arrivants des pays frontaliers arriérés (Laos, Vietnam, Birmanie, Pakistan, Népal, etc.). Priorité absolue au développement des routes qui arrivent de ces frontières, afin de mieux marquer la différence de développement. Ainsi, si tu arrives du Laos, tu passes tout d'un coup à la frontière d'un chemin de terre à une autoroute à 2x3 voies, complètement vide, avec parterres de fleurs, éclairage en plein jour, et tout. Les mauvaises langues diront que l'autoroute ne dure que 20km...

 

9h00 : Déjà une centaine de bus et de camions bloqués. Les habitants du village voisin ont eu vent de la situation, un vrai marché s'est établi. On peut manger chaud et acheter des transats. Sympa mais pas rassurant... 

 

 

3. Visibilité. Ces imbéciles d'occidentaux essaient d'intégrer leurs infrastructures dans le paysage. N'importe quoi ! La victoire du Peuple et du Parti sur la Nature doit s'afficher. On veut des routes énormes et bien voyantes, de très loin. Ainsi, on ne veut pas de tunnels, que des ponts gigantesques et des montagnes coupées en deux. Tant pis s'il faut tailler une falaise sur 30km pour y faire passer l'autoroute. Un tunnel serait bien sûr infiniment plus simple, mais qui pourrait le voir

 

4. Intermodalité, facilités, etc. La nouvelle gare de Xi'an est en plein désert à 30km de la ville, et desservie par aucun réseau local ? On a construit 13 lignes de métro à Pékin pour les JO et aucune ne passe par la gare principale, qu'on ne peut rejoindre que par un bus préhistorique bondé ? On peut aller de Xi'an à Zhengzhou en moins de deux heures, à 300km/h, mais ensuite il faut 3h (en parlant chinois et en forme physique pour bourrer la foule) pour acheter un billet pour la suite du voyage ? Pfff... on s'en fout, les Cadres du Parti tout Puissant ont des voitures de fonction et ne font pas la queue pour acheter les billets ! 

 

 5. Records. L'interdiction de tunnel peut être levée, si et seulement si tu bats un record qui nous permettra d'inviter les journalistes occidentaux pour une annonce "Nous avons construit en  mois seulement le  <pont, tunnel, viaduc> le plus <long, cher> du monde". Je te donne un exemple : pour la ligne de train Pékin - Lahsa, qui passe à 5200m d'altitude, nous avons pour la première fois creusé des tunnels dans le permafrost (le sol gelé toute l'année). Bon, bon, il faut avouer qu'on avait pas prévu qu'avec la chaleur des trains, le sol commence à fondre et tout s'affaisse. Du coup, nous devons "climatiser" le permafrost pour le refroidir. Un détail !

 

6. Punition. Tu vas être surpris, mais au Tibet, en Mongolie Intérieure, dans le Xinjiang et d'autres provinces il existe encore des paysans arriérés et des terroristes qui n'ont toujours pas compris les bienfaits du Parti et de la Volonté du Peuple. Et oui, 60 ans après la "Libération Pacifiste du Tibet" (sic), y en a qui se plaignent encore ! Ceux-là on va les laisser avec leurs chemins de terre. Tant pis si, dans le Sichuan, tu as parfois trois autoroutes vides en parallèles (oui, les camarades du bureau de la planification ont parfois des absences), et qu'un peu plus loin, une ville suspecte comme Litang n'est desservie que par des chemins de terre. Et puis on sait jamais, s'ils se révoltaient...  

 

 

15h : Ca fait 8 heures que ce mec dort dans la soute (l'ombre est rare!).

On repartira à 18h.

 



25/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres