voilacestdit

voilacestdit

Platon politique

 

L'image que beaucoup ont de Platon est celle d'un philosophe, disciple de Socrate, auteur de "dialogues" [dits justement socratiques] et d'autres oeuvres philosophiques majeures qui ont marqué la pensée occidentale ; le dualisme âme-corps par exemple, est un héritage platonicien. Oui, mais.

Oui mais l'essentiel, le fil rouge de la vie, de la carrière de Platon est ailleurs. Platon [428-348] n'est pas un philosophe un peu éthéré, vivant dans le monde aérien de ses Idées, loin de cette Cité qui faisait la vie des Athéniens - non, il est au contraire et avant tout un politique. Jeune aristocrate, fils d'Ariston il avait de qui tenir, sa famille était proche du pouvoir, et lui-même se destinait au service de la Cité : "Jadis, dans ma jeunesse, j'éprouvais ce que ressentent tant de jeunes gens : je caressais le projet, du jour où je disposerais de moi-même, d'aborder sans tarder la politique" [Lettre VII, 324b].

Le politique va de fait comme innerver toute son oeuvre. Sa réflexion sur l'homme n'est pas une réflexion en soi qui aurait pour finalité une connaissance théorique. Aristote, lui, était d'abord un naturaliste ; sa curiosité concerne la nature des choses. Le souci de Platon, c'est le gouvernement de la Cité. S'il s'intéresse à l'homme, c'est à l'homme en tant que citoyen, acteur dans le gouvernement de la Cité. Dès lors le problème majeur pour Platon est le problème politique : celui de la constitution et du gouvernement de la Cité, celui de ses élites dirigeantes, et celui de son éthos, c'est-à-dire de la "vertu politique".

La condamnation et la mort de Socrate, au-delà de l'émotion suscitée chez le disciple par la disparition de son maître, constitue pour Platon le scandale politique : comment la Cité, ses concitoyens ont-ils pu en arriver à condamner le meilleur, le plus sage d'entre eux ? Faut-il déserter cette Cité injuste - à l'image de ce philosophe qui ignore "quelle route mène à la place publique, à quel endroit se trouvent et le tribunal et la salle de conseil et toutes les autres salles de délibération commune dans la Cité. Les lois, les décisions, leurs débats ou leur rédaction en décrets, il n'en a ni le spectacle ni l'écho" [Théétète].

Ou faut-il au contraire - c'est la voie que va suivre Platon sa vie durant - rechercher les bases, travailler en philosophe à l'édification d'une Cité juste, jusqu'à rêver d'un pouvoir politique confié aux philosophes... renversement de la situation faite à Socrate !

Platon politique a beaucoup de choses à nous dire aujourd'hui. Prenons sa critique des sophistes. Les lignes qui suivent sont on ne peut plus actuelles. Dans le Gorgias Platon met en scène un certain Calliclès qui ne cache pas son jeu. Qu'est-ce qui est "juste et bon" pour ce sophiste ? C'est d'être fort, victorieux dans la lutte pour la vie, cette lutte qui est la loi de toute existence :

"Le beau et le juste, c'est tout le contraire de la sagesse dont parle Socrate ; c'est d'entretenir en soi-même les plus fortes passions et non pas de les réprimer, et à ces passions, quelque fortes qu'elles soient, donner satisfaction par son courage et son intelligence, en leur prodiguant tout ce qu'elles désirent.
"Or tout cela n'est pas à la portée du vulgaire ; de là vient que la foule blâme ceux qu'elle rougit de ne pas pouvoir imiter, dans l'espoir de cacher par là sa propre faiblesse [...] Faute de pouvoir elle-même procurer à ses passions une satisfaction complète, elle vante la tempérance et la justice à cause de sa propre lâcheté. Quand un homme, en effet, est né fils de roi ou trouve d'abord en lui-même la force nécessaire pour conquérir un commandement, une tyrannie, un pouvoir suprême, que pourrait-il, en vérité, y avoir de plus honteux et de plus funeste pour un tel homme qu'une sage modération ?"

Je vous laisse à méditer l'actualité de ces lignes. J'analyserai dans un autre billet la critique que Platon fait de cette posture de son époque - et étonnamment moderne.



20/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres