voilacestdit

voilacestdit

Rue du Chat qui pêche

 
Il est une rue à Paris, dans le vieux coeur de la cité, entre le quai St Michel et la rue de la Huchette, qui a la particularité d'être la plus étroite de la capitale (1,80 mètre de large) et de porter un nom curieux : "rue du Chat qui pêche".

Il y a derrière ce nom une légende qui voudrait qu'habitait ici au XVième siècle un chanoine qui se serait livré à l'alchimie - encore l'alchimie décidément bien présente dans ces temps [voir le billet sur Nicolas Flamel] - en compagnie d'un chat noir habile à pêcher d'un coup de patte des poissons dans la Seine. Des étudiants auraient tué le chat, persuadés que l'alchimiste et le chat noir ne faisaient qu'un - une créature diabolique ; le chat mort, l'alchimiste disparaît. Jusqu'à ce qu'il re-paraisse, l'alchimiste, il était parti en voyage.

Cette rue me donne à penser, chaque fois que je passe par là. Cette histoire de chat-noir, ou de cha-noine, c'est peut-être tout un, allez savoir, la vie réserve bien d'autres surprises.

L'Ecclésiaste, dans le livre de la Bible qui porte ce nom [traduction grecque de l'hébreu Qohèlèt "celui qui s'adresse à la foule"], disait : "Fumée de fumées, tout est fumée" [Habèl ha balîm hakol habèl].

[De préférence à "Vanité de vanités, tout est vanité" - inspiré de la traduction de la Vulgate. Comme le souligne Chouraqui dans sa traduction de la Bible : "La traduction du mot habèl par "vanité" n'a pas peu contribué à brouiller les pistes qui peuvent conduire à une exacte compréhension de la pensée de Qohèlèt. Est vain ce qui est dépourvu de valeur. Parler de vanité implique un jugement de valeur.
Or le mot habèl est essentiellement concret. Il signifie 'fumée', 'vapeur', 'haleine'. Qohèlèt ne porte pas un jugement de valeur sur le réel ; il dresse un constat : tout est fumée".]

C'est à cela que je pense en empruntant cette ruelle "du Chat qui pêche". Le chanoine, le chat noir... bien d'autres, tout passe, c'est la condition humaine. Il y a les légendes, les on-dit, les jugements de valeur, la morale. Mais qu'est-ce que ça vaut en regard du constat : tout est fumée.

 

 

 

 



14/11/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres