voilacestdit

voilacestdit

Vous reprendrez bien un petit coup de vieux ?

 

 

2016 : nouvel incrément dans le décompte des ans. Vous reprendrez bien un petit coup de vieux ?

 

 

Un petit coup de vieux, ça évoque de la fatigue ressentie en plus, de l’énergie en moins, mais pas que ! J’aime à me remémorer cette phrase de Marguerite Yourcenar dans L’Oeuvre au Noir : « Simon Adriansen vieillissait. Il s’en apercevait moins à la fatigue qu’à une sorte de croissante sérénité ».
 
Qu’est cette sérénité, qui s’accroît avec le temps ? Sans doute une manière de voir les choses en les considérant dans leur plus juste perspective : non leur apparente durabilité, mais leur profonde impermanence.
 
Montaigne était dans le vrai, qui ne prétendait pas à peindre l’être, mais le passage : « Je ne peins pas l’être. Je peins le passage ». Car tout s’efface autour de nous, comme les pas sur le sable. Seule demeure la mort. Mais nous l'oublions : nous nous attachons comme si la mort n’allait pas introduire la séparation. 
 
 

 

 

IMG_5224.JPG



08/01/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres